Éoliennes : le lobbying des promoteurs taclé par le Parlement.

Depuis de nombreuses années les lobbyistes de l’industrie éolien agissent de manière intensive afin de faire changer la loi et de supprimer progressivement les voix de recours des citoyens victimes des nuisances majeures des aérogénérateurs.

Sans complexes les différents syndicats professionnels, la FEE (France Energie Eolien) et le SER (Syndicat des Energies Renouvelables) n’hésitent pas à utiliser leurs députés pour demander des réformes substancielles.

Ces liens incestueux ne sont pas cachés et sont exposés au grand jour. C’est ainsi que l’on a pu constater l’intervention des députés François Brottes et Denis Beaupin à l’occasion des colloques organisés par FEE et la présence des représentants de FEE à l’occasion des Universités d’été d’Europe Ecologie les Verts. A tel point qu’on ne sait plus qui siège à l’Assemblée des députés ou des représentants de l’industrie éolienne.

C’est ainsi que les députés Brottes (actuel Président de la Commission de la loi sur la transition energétique) et Denis Beaupin ont été des acteurs majeurs des lois qui ont supprimé les ZDE ou la règle des 5 mâts minimum. Un nombre important d’amendements visant à réduire les droits de recours des victimes de l’éolien ont d’ailleurs été déposés par ces derniers suite aux demandes répétées des syndicats professionnels. Dans la loi Macron, Denis Baupin a déposé un amendement visant à réduire à 2 mois les délais de recours contre les permis de construire/ICPE et à supprimer l’affichage du permis de construire sur le terrain comme point de départ de ce délai. Cette mesure controversée est tout simplement attentatoire à la Convention Européenne des Droits de l’Homme.

La suite de l’article de Louis Marin sur http://www.economiematin.fr/news-lobby-eolien-conflit-interet-deputes

L’éolien ne doit pas cacher Fessenheim par Thierry Jaccaud

Cet après-midi, le projet de loi Brottes sur la tarification progressive de l’énergie, rejetée par le Sénat à la fin de l’année dernière, revient en discussion à l’Assemblée nationale. Le principe est excellent : plus on consomme, plus le tarif de l’énergie augmente. Peut-on mettre en oeuvre ce principe sans créer une usine à gaz ? Nous verrons le système adopté par les députés.

Il n’y a pas que cela dans le projet de loi Brottes. Ont été rajoutés des articles qui n’ont rien à voir, notamment sur l’éolien terrestre avec la suppression des fameuses “ZDE”, Zones de développement éolien, définies par les communes ou intercommunalités, et la suppression du seuil de cinq mâts minimum par site éolien visant à éviter le mitage. [blockquote align=”left” cite=”Thierry Jacaud, rédacteur en chef de la revue l’Écologiste”]Que sont les ZDE ? Essentiellement, un outil de démocratie locale.[/blockquote] Que sont les ZDE ? Essentiellement, un outil de démocratie locale. En effet, elles sont définies par les intercommunalités le plus souvent. Elles nécessitent des délibérations des communes, et des débats avec les habitants sur un sujet qui les concerne directement. La suppression pure et simple des ZDE serait indigne.

Quant à la règle des cinq mâts … [icon_link style=”globe” color=”green” href=”http://www.thierry-jaccaud.com/?p=291″ target=”_blank”]La suite sur www.thierry-jaccaud.com[/icon_link]

Interview sur les nappes phréatiques de Mesples Courcaix et Viplaix menacées par les éoliennes

“L’association Eoliennes s’en naît trop”, membre du Collectif Allier Citoyen, a été interviewé par la journaliste du quotidien La Montagne, madame Marie Christine Soigneux, en date du 25 novembre 2012. Catherine Desjobert, épaulée par Marie-Chatal Maugenest, géologue au Bureau régional géologique et minier d’Orléans, a pu s’exprimer au sujet des éoliennes et du [icon_link style=”globe” color=”green” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/Arrete-25-10-2012-zones-6.pdf” target=”_blank”]récent arrêté préfectoral[/icon_link] rendu pour la création de la ZDE de Mesples, Courcais et Viplaix.

En voici un extrait, l’intégralité de l’article (payant) se situe sur le site du [icon_link style=”globe” href=”http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/allier/montlucon/2012/11/25/quatre-des-cinq-zones-retenues-pour-24-eoliennes-construites-a-louest-de-lallier-1347278.html” target=”_blank”]journal La Montagne[/icon_link].

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/la-montagne-eoliennes-2.jpg[/image]

Michel Tabutin et les éoliennes de Chazemais : soupcon de délit de collusion

Maire de Chazemais, Président de la Communauté de Communes du Pays d’Huriel, Michel Tabutin s’est déclaré, dans un article paru dans [icon_link style=”globe” color=”green” href=”http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/allier/montlucon/2012/11/25/quatre-des-cinq-zones-retenues-pour-24-eoliennes-construites-a-louest-de-lallier-1347278.html” target=”_blank”]La Montagne du 25 novembre 2012[/icon_link] , « heureux de voir avancer » le dossier éolien avec la création de Zones de Développement Éolien sur les communes de Chazemais, Saint-Désiré, Saint-Martinien, Quinssaines, Lamaids, Courçais et Viplaix. Celles-ci prévoient, selon La Montagne, la construction de 24 éoliennes géantes dans ces communes.

Il est vrai que Michel Tabutin a beaucoup œuvré depuis 2006 pour implanter ces immenses machines dans les communes qu’il administre, n’hésitant pas à arranger la réalité et à contrevenir aux règlements qu’il a lui-même édictés pour parvenir à ses fins. En voici trois exemples :

[list style=”list2″ color=”green”]

  • La constitution du dossier ZDE a été confiée en 2007 par la Communauté de Communes à EnvirEnE, un bureau d’études créé par Thomas Daubner, également créateur de Volkswind France, le promoteur éolien retenu par Michel Tabutin (sans mise en concurrence) pour Chazemais. [blockquote align=”right”]Cela s’appelle un délit de collusion[/blockquote]Cela s’appelle un délit de collusion et M le Préfet de l’Allier avait d’ailleurs bien attiré l’attention des responsables locaux en stipulant, dans sa circulaire « Mise en œuvre des Z.D.E. dans l’Allier »: « L’attention des collectivités initiatrices des projets est portée sur (…) l’indépendance à rechercher entre le maître d’œuvre des études de Z.D.E. et les porteurs de projets éoliens en eux-mêmes (ne pas confier au même bureau d‘études les deux dossiers, ne pas voir d’industriels éoliens mener des études de Z.D.E. »).

    Dûment averti de cela par lettre recommandée, Michel Tabutin a accepté sans sourciller une déclaration du 13 juillet 2010 de Julia Bastide, Présidente d’EnvirEnE, attestant « l’indépendance et la neutralité de la société EnvirEnE pour l’élaboration du document Zone de Développement Éolien du Pays d’Huriel ». Il est vrai qu’en mai 2007 Thomas Daubner, voyant le danger, avait pris la précaution de céder ses parts dans EnvirEnE … à un certain Jens Wipperman qui s’est avéré être en fait le directeur informatique de Volkswind en Allemagne. Malins les allemands ! [blockquote align=”right”]Il est vrai qu’en mai 2007 Thomas Daubner, voyant le danger, avait pris la précaution de céder ses parts dans EnvirEnE …[/blockquote]

  • Aucune des nombreuses maisons construites à Chazemais depuis 2006 (6 ans !) n’a été prise en compte pour le tracé de la ZDE projetée alors que certaines n’étaient qu’à quelques centaines de mètres de la ZDE dessinée par EnvirEnE. On voit mal comment le maire de Chazemais, un certain Michel Tabutin, signataire par ailleurs de la demande de création de ZDE, aurait pu ignorer ce fait.
  • Michel Tabutin n’a pas respecté la décision qu’il a fait lui-même voter à l’unanimité le 4 mars 2008 par la Communauté de Communes du Pays d’Huriel qu’il préside, de respecter un éloignement de 600 mètres minimum entre les habitations et la ZDE demandée. Cette obligation a été à plusieurs reprises rappelée par EnvirEnE dans le dossier de demande de ZDE qui a été remis au Préfet de l’Allier mais les cartes figurant dans ce dossier ont, sans justification, réduit cette distance à 500 mètres et Michel Tabutin, à qui cela avait été signalé, s’est bien dispensé d’en avertir la population et ses collègues de la Communauté de Communes ni de faire rectifier les cartes produites dans le dossier ZDE.[blockquote align=”right”]les cartes figurant dans ce dossier ont, sans justification, réduit cette distance à 500 mètres et Michel Tabutin, à qui cela avait été signalé, s’est bien dispensé d’en avertir la population[/blockquote]

[/list]
Et Michel Tabutin continue. Il mentionne ainsi, dans l’article de La Montagne du 25 novembre 2012, que 3 permis de construire des éoliennes ont été accordés, feignant ignorer que celui de Chazemais est annulé du fait d’un jugement du Tribunal Administratif de Clermont-Ferrand saisi par 2 habitants de Chazemais.

Analyse du décret du 25 octobre 2012 créant une Zone de Développement Éolien sur la commune de Chazemais

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais.jpg[/image]

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-2.jpg[/image]

Demande de ZDE, complément de juillet 2011, page 74

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-3.jpg[/image]

Demande de ZDE, complément de juillet 2011, page 74 : détail

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-4.jpg[/image]

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-5.jpg[/image]

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-6.jpg[/image]

Demande de ZDE, demande de juin 2009, page 34 : détail

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-7.jpg[/image]

Demande de ZDE, complément de juillet 2011, page 60 : détail
Demande de ZDE, complément de juillet 2011, page 114 : détail

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-8.jpg[/image]

Demande de ZDE, complément de juillet 2011, page 25

Commentaire : La distance de 600 m des habitations n’est pas respectée. Les nouvelles habitations construites depuis 2006 à La Croix Fayot ne figurent toujours pas sur la carte présentée. Elles sont à 500 m de la ZDE demandée.

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-9.jpg[/image]

Commentaire : La distance de 600 m des habitations n’est toujours pas respectée, notamment pour la ferme de La Brande. La portion la plus proche de La Croix Fayot a été amputée (« pour contenir le projet entre la RD 40 et les voies communales » comme le mentionne le décret ou simplement pour se mettre à l’abris d’un recours des riverains ? ».

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-10.jpg[/image]

Comme par hasard, les portions supprimées sont celles où Volkswind n’avait pas demandé de permis de construire des éoliennes !

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-11.jpg[/image]

Volkswind peut donc construire à Chazemais une dixième éolienne (en complément des 9 en projet) et porter la puissance unitaire de ces machines à 3 MW !

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-12.jpg[/image]

Les motivations du charcutage des ZDE relèvent de la plus grande fantaisie :
La chapelle Sainte Agathe, située à mi-chemin des pôles 1 et 2 justifie la réduction du pôle 2 mais pas celle du pôle 1.
5 éoliennes entoureront la ferme de La Brande mais on a « réduit le risque d’encerclement » de celle-ci en supprimant une portion de ZDE du pôle 1 ne comportant pas d’éolienne !

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-13.jpg[/image]

Malgré les multiples preuves apportées de l’insuffisance du potentiel éolien estimé sur la base d’une étude de 2003 totalement erronée, celui-ci est déclaré suffisant alors qu’il n’atteint pas le minimum de 4 m/s stipulé dans la circulaire du Ministère de l’Écologie et du Développement Durable adressée le 19 juin 2006 à tous les préfets de département.

[image align=”center” icon=”zoom” lightbox=”true” size=”large” width=”600″ autoHeight=”true”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/arret-ZDE-allier-chazemais-14.jpg[/image]

Et bien entendu, le fait que Volkswind France, le porteur du projet, et EnvirEnE, le bureau d’études, ont été fondés par le même homme, Thomas Daubner, créant ainsi une collusion qui devait absolument être évitée, selon le Préfet de l’Allier lui-même, est superbement ignoré.[blockquote align=”right”]Volkswind France, le porteur du projet, et EnvirEnE, le bureau d’études, ont été fondés par le même homme, Thomas Daubner[/blockquote]

Tous ces faits, qui auraient du conduire au refus de la ZDE de Chazemais, ont été portés à la connaissance de M le Préfet de l’Allier depuis 2009. Il n’en a tenu aucun compte, se réfugiant derrière l’avis d’obscurs fonctionnaires et d’élus irresponsables régissant en toute impunité la vie de centaines de leurs concitoyens dont ils sont pourtant les salariés, étant payés avec leurs impôts.

[icon_link style=”download” color=”green” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/11/Evolution-de-la-ZDE-R1.pdf” target=”_blank”]Télécharger l’étude complète au format PDF (1,1 Mo)[/icon_link]

Mise à jour du guide : Projets éoliens, les étapes de la procédure. Par l’association Laizon Environnement

Avec un peu de retard.

[image align=”center” icon=”link” lightbox=”false” width=”600″ autoHeight=”true” link=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/08/ÉtapesProcédures-LaizonEnvironnement-2-6-2012.pdf” linkTarget=”_blank”]http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/08/ÉtapesProcédures-LaizonEnvironnement-2-6-2012.jpg[/image]

Comprendre un projet éolien : les étapes de la procédure

Voici en pièce jointe un excellent recueil de ce qu’il faut savoir au sujet des procédures d’implantation des éoliennes : Zones de Développement Eolien, permis de construire, compétences des communes, l’association Laizon Environnement nous livre la dernière version de son travail en date du 20 février 2012. Bonne lecture et bonne diffusion !

[icon_link style=”link” color=”green” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/02/procedures-eoliennes-ZDE-laizon-environnement-20-fev-2012.pdf” target=”_blank”][highlight type=”light”]Télécharger “PROJETS ÉOLIENS : LES ÉTAPES DE LA PROCÉDURE”, association Laizon Environnement, 20 février 2012.[/highlight][/icon_link]

Actualités des éoliennes de la Montagne Bourbonnaise par Claude Reboul

Bonjour à toutes et à tous,

Ce jeudi 20 janvier c’est tenu à St Pierre Laval une réunion d’information, rapport au projet d’implantation d’éoliennes sur les hauteurs de la commune au lieu-dit “les grands Bois” :

Cette réunion que j’ai animé, était organisée par la toute nouvelle association “Vent de Révolte sur les Grands Bois“. Désormais nous sommes 3 associations avec ADERMOB animée par Ludovic Grangeon de La Chabane à lutter âprement contre le désastre éolien. Elle va aller grossir le “CAC 40” – alias le Collectif Allier Citoyen, 40 associations + une désormais – et la Fédération Environnement Durable (FED) qui regroupe à travers notre pays 800 associations.

En bon petit soldat à la solde des promoteurs éoliens, monsieur le Maire qui était convié avec ses conseillers municipaux, a bien récité la leçon apprise sur les bienfaits de cette production industrielle d’électricité. Mais la salle ne s’en est pas laissé conter et les intervenants ont contesté avec détermination ce choix.

Que ce soit en Montagne Bourbonnaise ou chez nos voisins de Busset, les élus nouvellement adeptes des énergies renouvelables – pour notre bien-être parait-il – et pour la bonne santé des finances de la commune, sont prêt à vendre l’âme de leurs concitoyens au diable. Comme me répondit le président de notre Communauté de communes de la Montagne Bourbonnaise lorsque je lui parlais de consultation et de démocratie :

[blockquote cite=”Pdt de la Communauté de Communes de Montagne bourbonnaise”]”J’ai été élu sur un programme …”[/blockquote] sur un ton péremptoire. Allez, circulez, y’a rien à voir !!! aurait dit Coluche.

Plusieurs agriculteurs propriétaires de parcelles sur “les Grands Bois“, ont refusé de signer les contrats de locations de leurs terres ce qui est ennuyeux pour la bonne installation des ventilateurs.

Petites nouvelles en vrac

Le Conseil d’Etat confirme la responsabilité des propriétaires des terrains loués, pour le démontage des éoliennes en cas de faillite du promoteur. Faillite qui se situe dans les probabilités sur une quinzaine d’années lorsque les “pro-menteurs” auront épongés toutes les possibilités de subventions et de crédit fiscaux. [icon_link style=”link” color=”green” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/02/conseil-d-etat-icpe-eoliennes-demontage.pdf” target=”_blank”]Voir article en PDF[/icon_link].

De plus en plus, les commissaires enquêteurs émettent un avis défavorables pour l’installation d’éoliennes. Après celui de la commissaire enquêtrice de Scaer en Bretagne, voici celui de Chatillon sur Oise dans la Somme :

EXTRAIT de l’AISNE NOUVELLE, Bon vent aux éoliennes.
Le maire a, tout d’abord, dressé un rapide bilan de l’année écoulée soulignant que l’enquête publique relative à l’installation d’un parc éolien, dont deux sur le territoire de la commune, qui avait eu lieu en fin 2011, vient de recevoir un avis défavorable du commissaire enquêteur, à l’installation des éoliennes sur Châtillon.

Autre mauvaise nouvelle pour l’éolien : la Cour Administrative d’Appel de Nancy vient d’annuler un permis de construire dans les Vosges, pour une étude sur le bruit insuffisante. A moins d’aller en Cour de Cassation, ce jugement est définitif. [icon_link style=”link” color=”green” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/02/CA-nancy-etude-bruit-annulee.pdf” target=”_blank”]Les attendus de la Cour d’Appel.[/icon_link]

Pour les sceptiques sur les nuisances sonores des éoliennes, après le témoignage de cette dame de Picardie, voici celui d’un habitant de la Haute Loire, le département voisin et résidant à 10km environs des ventilateurs. Il a demandé à M° Portejoie de s’occuper de son affaire.
Voici en pièce jointe la lettre qu’il a envoyé à Laurent Wauquiez Député-Maire du Puy en Velay et Ministre par ailleurs de l’Enseignement et de la Recherche. [icon_link style=”link” color=”green” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/02/Temoignage-Hubert-de-Bonneville-nuisance-eolien.pdf” target=”_blank”]Lettre sur les nuisances éoliennes.[/icon_link]

Quant à notre affaire au pénal, il commence d’y avoir un peu d’affolement en haut lieu. Je pourrai prochainement vous en entretenir un peu plus.

Recevez toutes et tous mes fraternelles amitiés.
Claude Reboul
président de l’association “Le vent à travers la montagne”
Montagne Bourbonnaise

Manifestation du “Collectif 40 associations” Midi Pyrénées le 27 janvier à Toulouse contre les éoliennes

“Collectif 40 associations” de Défense de l’environnement de Midi-Pyrénées
Toulouse le 18 janvier 2012
Manifestation à Toulouse contre les éoliennes
Avec le soutien de la Fédération Environnement Durable(1), le “Collectif 40 associations”de Défense de l’environnement de Midi-Pyrénées (2) représentant huit départements manifestera le 27 janvier à 13h30 devant la Préfecture de Région à Toulouse.
Ce collectif refuse le massacre de cette magnifique région de France par 800 éoliennes géantes dont plusieurs centaines dans les Parcs Naturels Régionaux du Haut Languedoc et des Grands Causses.
Il dénonce des décisions prises en l’absence de toute concertation qui détruiront l’environnement pour enrichir des affairistes. Le collectif fait appel au bons sens des citoyens pour l’aider à stopper ce scandale écologique et financier (3)

Contacts presse
Michel Broncard
michel.broncard@orange.fr
06 23 80 71 93
Emmanuel Forichon
emmanuel.forichon@free.fr
05 63 73 03 28
Jean Marty
jeanalbert@hotmail.fr
06 79 32 06 32
Raymond Alègre
r-c.alegre@orange.fr
06 19 63 87 72

Compte Rendu d’entrevue avec Lionel Roucan, vice président du conseil régional Auvergne, sur son engagement pro-éolien

Voici le compte rendu de notre entrevue du 9 Novembre 2011 avec Le Vice Président du Conseil Régional Auvergne, Mr Lionel ROUCAN.

[one_half][/one_half]
[one_half_last]Suite à notre courrier concernant le schéma régional éolien envoyé à Mr le Président et à Mr le Vice président du conseil régional le 9 Octobre 201l, Mr Lionel ROUCAN nous a contacté pour nous rencontrer.

L’entretien s’est déroulé le 9 Novembre 2011 à Chamalières à 16h et s’est terminé à 17h30.
[divider_line]
[icon_link style=”download” color=”red” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/01/CR-lionel-roucan-auvergne-eoliennes.pdf” target=”_blank”]Téléchargez le Compte rendu (PDF)[/icon_link]
[divider_line]
[icon_link style=”download” color=”red” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/01/lettre-pdt-conseil-regional-auvergne-rene-souchon-.pdf” target=”_blank”]Lettre de René Souchon, président du Conseil Régional Auvergne[/icon_link]
[divider_line]
[/one_half_last]

Voici quelques points retenus de notre entrevue

  • Pour Lionel ROUCAN peu de contestation de l’éolien en Auvergne (même s’il se souvient bien de l’intervention musclée de l’Abbe Roze et celle de Mr Leloustre), il regrette, d’un air moqueur le peu de représentants dans les phases de concertation.
  • Il n’est pas chargé de faire des ZDE mais des ZDE “socialement acceptables”.
  • Il doit permettre I’installation de 624MW en Auvergne avec des machines de 2,5MW donc à peu près 250 machines. Lionel ROUCAN nous détaille comment sont mis en place le schèma des ZDE par superposition de différentes cartes (sites remarquables, mesure de vent, zones protégées et celle de la densité de population en demier.).
  • Pourquoi Lionel ROUCAN est-il favorable à l’éolien ? Parce qu’il est opposé au nucléaire bien sûr, même si pour nous c’est totalement insignifiant (comme les biocarburants) il persiste en disant que c’est par la somme de différents modes de production qu’on pourra s’en sortir.
  • Lionel ROUCAN reconnaît qu’a Ally le parc éolien aurait pu se faire autrement (plus d’information en amont) même si la loi était favorable à l’époque. Il nous demande d’ailleurs si on aurait préféré une usine d’équarrissage !
  • Il se retranche facilement derrière la loi (on lui fait remarquer que c’est un peu facile). Lionel ROUCAN dit “Mais allez-y faites vous entendre !”, vous avez un député à votre disposition pour changer les lois! ( à savoir Mr Proriol pro-éolien de la lère heure ndlr.).
  • Lionel ROUCAN ne comprend pas d’ailleurs pourquoi on ne s’offusque pas des lignes à Haute Tension qui sont aussi des verrues dans le paysage. Notre réponse: elles sont de couleur sombre tandis que les éoliennes sont blanches. Il rajoute “c’est pour ne pas avoir à les chercher “! (sans commentaire ndlr.)
  • Lorsqu’on aborde le sujet des oiseaux tués par la rotation des pâles, Lionel ROUCAN se défausse en disant que ce n’est rien à comparer des autoroutes, ce qui est vrai mais certainement pas une excuse. Idem pour les chauves-souris qui sont dérangées.
  • Il reconnaît à plusieurs reprises que l’écologie c’est de l’économie ! et c’est tout le modèle économique qu’il faut changer.
  • Quand on lui dit qu’en Allemagne il y a des éoliennes espagnoles qui ont été installées, Lionel ROUCAN répond que c’est l’économie du marché (de la part d’un écologiste c’est fort ndlr.).
  • Quand on évoque qu’on pense que le parc n’est rentable seulement parce qu’EDF rachète l’électricité à un tarif préférentiel, il nous répond que Boralex n’est pas fou, ils savaient ce qu’ils faisaient et rajoute que les élus devraient être plus “accompagnés” face à des promoteurs, donc il reconnaît quelque part la supercherie.
  • Lionel ROUCAN nous dit que pour I’année 2010 la production du parc d’Ally s’élèverait à 176MW (*) (ce qui est honorable). Il a participe personnellement à l’étude d’impact faite sur Ally (il est également Président du comité de pilotage du futur PNR Margeride-Haut-Allier). Nous lui posons la question s’il ne trouve pas çà incompatible avec la présence d’éoliennes et il répond qu’au contraire çà peut être l’occasion d’améliorer les choses.
  • Nous évoquons la pollution de part le va et vient de 3 4×4 pour la maintenance, le transport des grues pour changement de pâles ou autres réparations, le défilé des camions pour le transport de gravats, le ponçage des pâles etc … (poussières de fibres de verre et déchets se r€trouvant sur les cultures) donc émission de co2 ( cela l’a quand même interpellé). Que nous sommes exposés à des risques en cas de tempête ou de foudre.
  • Lionel ROUCAN connaît les résultats de l’étude de bruit qui avait été faite sur Ally, nous lui disons qu’on n’a jamais rien eu là-dessus et que l’on aurait bien aimer la voir !
  • Les éoliennes à proximité des Départementales, c’est pas son problème.
  • Lionel ROUCAN nous apprend également que ce ne sera pas BORALEX pour les éoliennes à venir mais INNOVENT. Il reconnaît que cela ne créer pas d ’emplois locaux.
  • Pour Lionel ROUCAN le démantèlement n’est pas un problème, il y aura toujours des ferrailleurs qui seront interessés.
  • Lionel ROUCAN n’est pas d’accord sur le fait que mettre des éoliennes en mer soit destructeur (des ports entiers ferment car les bancs de poisson se déplacent sur de grandes distances, là encore il compare avec les marées noires
  • Ardes/couze projet bien diffèrent car projet VENDU clé en main pour toucher le pactole tout de suite afin de pallier à la disparition de la Taxe Professionnelle.
  • Volonté générale d’installer un parc là bas selon lui.

Association Ally Mercoeur Vivre en Paix
Le monteil
43380 Ally

(*) Dans ce compte-rendu, une erreur «Roucan nous dit que pour I’année 2010 la production du parc d’Ally s’élèverait à 176MW». Hors, ce n’est pas le bon chiffre. Après plusieurs appels téléphoniques, nous avons compris qu’il ne connaissait pas la production annuelle d’Ally.

[divider_line]
[icon_link style=”download” color=”red” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/01/CR-lionel-roucan-auvergne-eoliennes.pdf” target=”_blank”]Téléchargez le Compte rendu complet en format PDF[/icon_link]
[divider_line]
[icon_link style=”download” color=”red” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2012/01/lettre-pdt-conseil-regional-auvergne-rene-souchon-.pdf” target=”_blank”]Lettre de réponse de René Souchon, président du Conseil Régional Auvergne[/icon_link]
[divider_line]