Fraudes éoliennes : Le Danemark élargit son enquête pour fraude en direction des dirigeants de Vestas.

Le Danemark vient de relancer des poursuites contre des fraudes fiscales à grande échelle dont les entreprises sont en principe anonymes pour 800 millions €.
Mais un communiqué antérieur mentionne une enquête officielle du Parquet financier danois contre l’ensemble de l équipe de direction de Vestas pour fraude à grande ampleur.

Source http://www.rechargenews.com/wind/article1361407.ece

Une dépêche officielle de l’agence Reuters reprend cette information en juin dernier et confirme la cible. Les fraudes durent depuis au moins quatre ans. Des montants considérables se sont volatilisés sans aucun justificatif !

Source : http://www.reuters.com/article/2015/06/24/vestas-wind-fraud-idUSL8N0ZA15F20150624

Nuisances éoliennes : Les mesures arrangées de Vestas depuis … 2004 (source interne).

Le Directeur de l’association australienne de protection de l’Environnement, Max Rheese, a réussi à se procurer un document INTERNE de Vestas. Ce document montre clairement que tous les problèmes de nuisances des éoliennes sont connus depuis 2004 et que les mesures présentées lors des études et des enquêtes publiques sont en fait arrangées et ramenées à 10 m du sol au lieu des 150 m de haut !

L’avantage de ce document est précisément de mentionner en clair ce qui est connu et les phénomènes connus qui ne sont pas révélés lors des études (en rouge, page 3 du document) avec un graphique très explicite.

Ceci veut dire que toutes les affirmations produites par les bureaux d’études « amis » lors des permis de construire et des enquêtes publiques sont erronées et même dissimulent un certain nombre de nuisances qu’on ne découvre que plus tard.

Pour ceux qui voudraient dire que le document date de 2004 et que des remèdes ont été trouvés, un deuxième document accablant émane de deux spécialistes danois de l’acoustique, liés au centre de recherche sur l’éolien au Danemark, l’un des plus importants, et qui dit au contraire que les choses ne peuvent qu’empirer …. Actualisé en 2010.

Ci-joint les deux documents et la source…

SOURCE : http://www.onlineopinion.com.au/view.asp?article=16027&page=0

[gview file=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2014/08/LFN-from-wind-turbines-June-2011HR.pdf”]

[gview file=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2014/08/AUSWEA-2004conference.pdf”]

Gamesa : après l’effondrement du leader éolien Vestas, le prochain sur la liste ?

[icon_link style=”globe” color=”green” href=”http://www.bloomberg.com/news/2012-10-25/gamesa-plans-2-600-jobs-to-return-to-profit-next-year.html” target=”_blank”]L’espagnol Gamesa[/icon_link] prend la même pente que Vestas et se trouve dans la même situation avec un décalage de quelques mois.
Un communiqué lors de l’éviction du Président l’été dernier, avait montré que Gamesa ne maitrisait que 15 % de son carnet de commandes pour 2013 …
Le gouvernement espagnol est hors d’état d’apporter la moindre aide directe ou via subventions éoliennes.
Les fraudes aux certificats carbone risquent de se multiplier. (plusieurs certificats vendus pour la même éolienne – ventes de certificats pour la puissance installée au lieu de la puissance produite qui est 5 fois moins élevée).

Comme Vestas, l’[icon_link style=”link” color=”green” href=”http://www.bloomberg.com/quote/GAM:SM/chart” target=”_blank”]action a perdu 80% de sa valeur en un an[/icon_link], et se trouve divisée par 10 par rapport à 2010
62 parcs éoliens français sont équipés d’éoliennes Gamesa, ce qui représente environ 400 machines pour 800 MW selon estimations, soit 15 % du parc éolien français, qui avec Vestas, se trouve menacé à 40 % …

[icon_link style=”user” color=”green” href=”http://www.allier-citoyen.com/les-etudes/dossier-economique-fiscal-des-eoliennes/”]Ludovic Grangeon[/icon_link]

Vestas : effondrement du vaisseau amiral de l’éolien

La [icon_link style=”globe” color=”green” href=”http://www.bloomberg.com/news/2012-10-29/denmark-won-t-support-vestas-through-financial-hardship.html” target=”_blank”]presse économique mondiale[/icon_link] annonce aujourd’hui l’effondrement prochain total au bord de la faillite du vaisseau amiral de l’éolien Vestas, qui pèse 1/3 du marché éolien mondial.
Le gouvernement danois a annoncé clairement qu’il n’apportera aucune aide. Les premiers défauts de paiement sont survenus cette semaine. La débâcle est proche. Plusieurs constructeurs vont connaitre sous peu la même situation.

L’année dernière Vestas était encore à 300 couronnes par action et en est à 30 aujourd’hui soit 90% de baisse en un an. La question est donc maintenant : Combien de mats rouillés et d’hélices en berne bientôt en France ?
Pas moins de 102 opérations sont équipées d’éoliennes Vestas en France, soit environ entre 25 et 30% du parc français pour une puissance estimée de 1500 à 1600 MW, devant 6000 installés, avec comme modèles majoritaires les V90 et V80.

Le directeur général de Vestas France est le Président de la fédération française de l’éolien.
Malgré 3700 licenciements (au lieu des 1600 annoncés l’année dernière), le navire coule, alors qu’il était l’une des plus belles valeurs de la bourse de Copenhague jusqu’à mai dernier.[blockquote align=”right”]Le nouveau ministre britannique de l’énergie John Hayes a pris position clairement hier pour l’arrêt de l’éolien terrestre dans un premier temps.[/blockquote]

Comment peut on dire que ce secteur crée de l’emploi, alors que l’étude écossaise de Verso Economics montre que chaque emploi créé dans ce secteur en détruit 3.7 dans l’industrie ?

Le nouveau ministre britannique de l’énergie John Hayes a pris position clairement hier pour l’arrêt de l’éolien terrestre dans un premier temps. Les medias britanniques parlent de menace d’un hiver “à la Dickens” si l’extension de l’éolien se poursuit avec des factures d’énergie tellement colossales pour les ménages que beaucoup ne peuvent plus se chauffer.

[icon_link style=”user” color=”green” href=”http://www.allier-citoyen.com/les-etudes/dossier-economique-fiscal-des-eoliennes/”]Ludovic Grangeon[/icon_link]

Vestas dans le rouge au 3T, abandon du plan Triple 15 et licenciements prévus

COPENHAGUE – Le danois Vestas, numéro un mondial de l’éolien en difficulté, a annoncé mercredi être passé dans le rouge au 3e trimestre, ainsi que l’abandon de son ambitieux plan Triple 15 et des licenciements l’an prochain.

De juillet à septembre, le groupe danois a enregistré une perte nette de 60 millions d’euros contre un bénéfice de 187 millions pour la même période en 2010, selon un communiqué financier du groupe.

En raison de la faible croissance économique dans la zone de l’OCDE, Vestas s’attend à ne pas pouvoir atteindre l’objectif ambitieux Triple 15 annoncé antérieurement pour 2015: un chiffre d’affaires de 15 milliards d’euros et une marge EBIT de 15%, affirme le communiqué de Vestas.

Vestas annonce aussi des changements et des ajustements dans son organisation en février prochain. Ils entraîneront avant la fin 2012 une réduction des coûts fixes d’au moins 150 millions d’euros, selon le groupe.

Ces efforts, poursuit le communiqué, conduiront à des licenciements dont le nombre n’est pas précisé par Vestas qui, fin septembre, employait 22.362 personnes.

VESTAS WIND SYSTEMS

Source : les Echos
Article lié : http://www.romandie.com/news/n/_Vestas_dans_le_rouge_au_3T_abandon_du_plan_Triple_15_et_licenciements_prevus091120111111.asp

Montagne Bourbonnaise / Lapalisse : Projet de 8 éoliennes à Saint-Nicolas-des-Biefs

Le 21 avril dernier était publié un article de monsieur Bernard Dufrenoy dans la Semaine de l’Allier sur le projet du maire de Saint-Nicolas-des-Biefs, monsieur Jacques Blettery, d’implanter 8 éoliennes de plus sur le territoire de la Montagne Bourbonnaise.
L’article ne dit pas tout, il ne donne la parole qu’a une sélection choisie d’acteurs et comporte ainsi des informations biaisées. les associations membres du Collectif Allier Citoyen ( ADERMOB, Le Vent qui Souffle à Travers la Montagne ) engagées sur le terrain vous livrent donc quelques clés pour réellement comprendre l’ampleur du problème.

Tout d’abord ce projet ne fait l’unanimité, loin de là ! D’après l’association de Claude Reboul, le vent sui souffle à travers la montagne, la commune d’Arfeuille, commune limitrophe de celle de monsieur Jacques Blettery, à refusé deux des éoliennes prévues et vote contre à chaque tentative d’implantation.

Pour Ludovic Grangeon, président d’ADERMOB, il y’a un gros problème d’un point de vue économique et sur l’angle de l’emploi, car les turbines choisies par le promoteur éolien ABOWIND et son représentant Jéromes Pages, sont fabriquées par le constructeur de turbines éoliennes danois Vestas. Or Vestas licencie actuellement en grand nombre et porte son actuel plan social de 1900 à plus de 3000 licenciés : [icon style=”globe” color=”green”]www.cleantechrepublic.com/2010/10/28/vestas-supprimer-3000-emplois-danemark/[/icon]
Faire confiance à cet acteur Danois en faillite, c’est se tirer une balle dans le pied !

Enfin, comme vous le savez, les actuelles éoliennes de la montagne bourbonnaise, implantées contre l’avis de Météo France et contre celui de l’Assemblée Nationale, peinent à prouver leur efficacité énergétique. Mais contrairement à ce qui était annoncé par les études d’impacte, elles prouvent les nuisances sonores et visuelles.
Ces éoliennes de la Montagne Bourbonnaise, construites sur un site classé de l’UNESCO, sont actuellement étudiées par le Tribunal Administratif de Clermont qui devrait se prononcer sur le fond et la forme de leur implantation grâce à la jurisprudence du Conseil d’Etat.

Vouloir implanter des éoliennes supplémentaires avec de telles situations relèvent de l’acharnement.

Merci à Claude, Ludovic, Dorothea et Chantal pour ces informations.

N’hésitez pas à régir ci dessous pour corriger, compléter ou réagir.
21-04-2011-semaine-de-l-allier-eoliennes-montagne-bourbonnaise