Article Le Peuple : 14.000 éoliennes abandonnées aux USA

Les Etats Américains ont été très tôt, les premiers bernés par la « religion » du vent, et ses apôtres !

Dès 1981, sous la poussée des « Evangélistes verts », les gouvernements de différents états américains, dont entre autres la Californie et Hawaï ont lancé la construction de ce qu’ils appellent les « Wind Farms ». Les financements de ces mégaprojets ont été évidemment payés par les taxes des contribuables. Comme en Belgique des taxes payées par les Citoyens….

Il a fallu dix ans pour se rendre compte que les éoliennes n’étaient pas rentables pour des raisons évidentes : énergie intermittente donc rendements totalement insuffisants, coûts de maintenance et coûts de fonctionnement extrêmement élevés…… car pour que les mécanismes des éoliennes ne se dégradent pas, il faut qu’elles tournent. Le comble, c’est de devoir les faire tourner quand il n’y a pas de vent !

La suite sur Le Peuple …

Source : JACQUES D’EVILLE, 27 septembre 2013, Le Peuple

éoliennes abandonnées