De 1500 à 2300 suppression d’emplois pour l’industriel Vestas, leader mondial de l’éolienne.

L’industriel Vestas, [icon_link style=”globe” color=”green” href=”http://www.hispanicbusiness.com/2012/1/12/danish_wind_power_system_firm_vestas.htm” target=”_blank”]leader mondial du marché de l’éolienne[/icon_link], très présent également en France, et siégeant activement au sein du Syndicat des Energies Renouvelables (SER), a récemment revu ses objectifs :

Au lieu de licencier 1500 emplois cette année, il licenciera probablement 2300 emplois, et prévoit également 1600 licenciements supplémentaires si la clarification du Congrès américain sur les subventionnements excessifs de l’éolien se confirme d’ici le mois de mai (très probable).

Les effectifs totaux du groupe seront ainsi réduits de 25 % en moins d’un an …

Combien de milliers d’emplois nous faisait on miroiter ?

Au fait : l’opération annoncée en Montagne Bourbonnaise depuis 2010 sur St Nicolas des Biefs est une opération … Vestas !!!

Ludovic Grangeon

Vestas dans le rouge au 3T, abandon du plan Triple 15 et licenciements prévus

COPENHAGUE – Le danois Vestas, numéro un mondial de l’éolien en difficulté, a annoncé mercredi être passé dans le rouge au 3e trimestre, ainsi que l’abandon de son ambitieux plan Triple 15 et des licenciements l’an prochain.

De juillet à septembre, le groupe danois a enregistré une perte nette de 60 millions d’euros contre un bénéfice de 187 millions pour la même période en 2010, selon un communiqué financier du groupe.

En raison de la faible croissance économique dans la zone de l’OCDE, Vestas s’attend à ne pas pouvoir atteindre l’objectif ambitieux Triple 15 annoncé antérieurement pour 2015: un chiffre d’affaires de 15 milliards d’euros et une marge EBIT de 15%, affirme le communiqué de Vestas.

Vestas annonce aussi des changements et des ajustements dans son organisation en février prochain. Ils entraîneront avant la fin 2012 une réduction des coûts fixes d’au moins 150 millions d’euros, selon le groupe.

Ces efforts, poursuit le communiqué, conduiront à des licenciements dont le nombre n’est pas précisé par Vestas qui, fin septembre, employait 22.362 personnes.

VESTAS WIND SYSTEMS

Source : les Echos
Article lié : http://www.romandie.com/news/n/_Vestas_dans_le_rouge_au_3T_abandon_du_plan_Triple_15_et_licenciements_prevus091120111111.asp