Petition : Non aux éoliennes à Saint Barban !

La commune de Saint Barbant, d’environ 300 habitants, a un projet de 12 éoliennes de 140m de haut. Le Limousin a un objectif de 300 aérogénérateurs. Cette région est rurale tranquille et pauvre.

Son économie est agricole touristique et les revenus apportés par les Étrangers Britanniques, Irlandais Hollandais Belges et d’Afrique du Sud sont importants.

L’impact de ces populations arrivées récemment est significatif tant en terme de vie apportée au village qu’en nombre d’enfants scolarisés en apport touristique, rénovation d’anciennes maisons qui auraient croulé sans eux et consommation locale … submerger un endroit aussi agréable à vivre aura des conséquences à long terme catastrophiques pour toute la région : baisse substantielle des prix des maisons , chute des transactions immobilières. L’endroit va devenir un paysage dévasté et les touristes vont choisir d’autres régions à visiter. Les commerces et les écoles vont fermer puisque les nouveaux arrivants choisiront d’aller ailleurs. (…)

Nous avons besoin de vous très rapidement car nous avons très peu de temps pour agir pour sauver notre commune et notre belle région.

[button size=”large” align=”center” link=”https://www.change.org/p/conseil-municipal-de-saint-barbant-signer-%C3%A0-stopper-des-%C3%A9oliennes-sign-to-stop-the-wind-farm-at-saint-barbant-87330″ linkTarget=”_blank” color=”green” width=”300″]Signer la pétition >>> [/button]

Pétition LPO : demande de moratoire sur l’installation d’éoliennes industrielles dans l’Aude

Aujourd’hui, le département de l’Aude produit 50 % de sa consommation finale électrique. Ceci à partir d’énergies durables. C’est remarquable mais les pouvoirs publics souhaitent encore augmenter le nombre de parcs d’éoliennes industrielles, jusqu’à tripler la puissance actuellement installée.
Il faut garder à l’esprit que le département de l’Aude recèle l’une des plus riches biodiversités de France. On y recense notamment plus de 3 000 espèces de plantes et plus de 200 espèces d’oiseaux nicheurs. De plus, l’Aude peut compter sur une palette de paysages composés d’autant d’habitats diversifiés pour la faune sauvage.
Aujourd’hui, le développement des parcs d’éoliennes industrielles menace voire détruit cette biodiversité. Il n’est pas concevable que la production d’énergie renouvelable se fasse en portant gravement atteinte à cette richesse patrimoniale.

[button size=”large” align=”center” link=”https://secure.avaaz.org/fr/petition/Prefet_de_lAude_Moratoire_sur_linstallation_deoliennes_industrielles_dans_lAude/?njLQGdb” linkTarget=”_blank” color=”green” icon=”bullhorn”]Signer la pétition >>>[/button]

Pétition : Les Salines Royales sur la liste des sites UNESCO sacrifiés aux éoliennes

Merci de signer et de faire tourner la pétition de nos amis des Salines Royales d’Arc et Senans.

” Nous refusons le projet d’éoliennes géantes des deux vallées et nous en appelons à Monsieur le Préfet, ainsi qu’à nos élus pour annuler en totalité ce projet que la population locale refuse. L’académie française de médecine recommande une distance minimale de 1500 mètres, or ce projet est dangereux pour notre santé et celle de nos enfants (infrasons…) puisqu’il ne respecte pas cette distance, et nuisible pour notre environnement (défiguration du paysage, bruit continu, déforestation). Nous refusons les conséquences que cette installation aura pour tous les habitants du secteur de la Communauté de Communes de Quingey et celui de la Communauté de Communes du Val Saint Vitois. Nous refusons de voir nos biens immobiliers fortement dévalués pour offrir une manne à des sociétés financières ou des fonds de pensions étrangers. Nous demandons à nos élus de suivre l’exemple éclairé du Danemark qui après des décennies de politique pro-éolienne a stoppé l’installation de nouvelles éoliennes terrestres en raison des risques sur la santé des riverains. Par ailleurs, nous refusons qu’en raison de la co-visibilité , les Salines Royales d’Arc et Senans puissent perdre leur label de patrimoine mondial de l’UNESCO. ”

Association “Le Vent Tourne”

[button size=”large” align=”center” link=”https://secure.avaaz.org/fr/petition/A_tous_ceux_qui_sont_sensibles_a_lenvironnement_Arret_du_projet_dinstallation_deoliennes_geantes_Quingey_Byans_Lombard_2/?launch” linkTarget=”_blank” color=”green” width=”200″ icon=”sign-in”]Signer la pétition[/button]

Recensement des cas de souffrance physique ou morale dus aux éoliennes

Aux personnes qui souffrent physiquement ou moralement de la présence d’éoliennes près de chez elles, ou près de leur lieu de travail.

Bonjour,

Les dommages collatéraux du développement éolien sont méprisés par les pouvoirs publics. On ignore les victimes, qu’elles soient spoliées de leur patrimoine, ou même de leur santé. Pourtant, une enquête faite en Bretagne par l’association C du Vent a révélé que 189 d’entre elles se plaignent des éoliennes installées près de chez elles. Les autorités sanitaires et le préfet ont été informés du résultat de cette enquête le 18 juin 2011, mais sans révéler leur nom :

  • 150 se plaignent du bruit,
  • 71 des effets stroboscopiques,
  • 80 des flashs lumineux,
  • 65 des effets négatifs sur leur santé,
  • 15 ont dû consulter leur médecin,
  • 7 doivent suivre un traitement médical.

La Sénatrice EELV Hélène Lipietz a récemment posé au gouvernement la question de l’insuffisance de la protection des riverains des éoliennes. De nombreuses victimes se sont alors manifestées pour témoigner de cette réalité, sur son site Internet :
http://helene.lipietz.net/spip.php?article573

Mais avec le départ de Mme Lipietz du Sénat, la question a été retirée d’office !
Plusieurs de ces victimes viennent donc de décider de ne pas en rester là et d’imiter la démarche de l’association C du Vent en incitant tous les spoliés de l’éolien industriel en France à se faire connaître afin que l’on sache l’ampleur et la diversité de ces “dommages collatéraux” : santé, dévaluation immobilière, qualité de vie et autres considérations.

Nous voulons :

  • Vous aider, dans la mesure de nos possibilités,
  • Mettre fin à votre isolement dans la souffrance, la colère, ou l’anxiété,
  • Vous permettre de communiquer entre vous, victimes sanitaires, financières ou sociales,
  • Faire circuler l’information sur les problèmes que vous avez, et sur les solutions qu’il est possible d’y apporter, que ce soit sur le plan légal, médical, administratif ou social,
  • Faire connaître l’importance du nombre des riverains affectés négativement par cette industrie. Nos ennemis proclament en effet sur tous les toits que les Français sont satisfaits de l’éolien, et que ceux qui disent qu’il y a des riverains qui en souffrent sont des menteurs.

Si l’éolien a changé votre vie pour le pire, d’une façon ou d’une autre, merci de nous envoyer un e-mail à l’adresse ci-dessous en mettant simplement un “oui” devant la ou les phrases qui vous concernent :

  • affecté(e) physiquement,
  • affecté(e) psychologiquement,
  • spolié(e) financièrement (dévaluation immobilière, dépenses d’avocats, etc.),
  • perte de temps (heures consacrées à lutter contre un ou plusieurs projets éoliens, etc.),
  • dégradation de la qualité de vie,
  • autres pertes ou souffrances.

Nous vous re-contacterons alors pour que vous puissiez préciser vos problèmes ou griefs.

Merci d’avance.

Signé :

Didier Noury et son épouse, victimes sanitaires,
Germaine Dupont et son époux, victimes sanitaires,
Ghislaine Siguier, victime sanitaire,
Hubert de Bonneville, victime sanitaire,
Jean-Pierre Riou, victime financière.

Pour répondre à ce courriel, merci d’utiliser cette adresse :
victimes.eolien@gmail.com

Votre nom et votre adresse électronique ne seront pas divulgués, sauf autorisation expresse de votre part.

COMMUNIQUE DU COLLECTIF VOSGES HORIZON DURABLE : « Infrasons, éolien et santé humaine ».

Madame Hélène LIPIETZ, ex-Sénatrice EELV, avait posé une question écrite au gouvernement concernant les distances entre les lieux d’implantation des éoliennes et les habitations.

Cette Elue soulignait « le manque d’études sérieuses et indépendantes quant à l’impact des éoliennes sur la santé des riverains » et demandait d’étudier l’agrandissement du cercle d’exclusion de ces machines autour des lieux d’habitationss.

Cette question a été retirée officiellement pour cause de « fin de mandat ». Le principe de précaution voudrait que ce domaine soit exploré ainsi que le préconisent le Ministère de la Santé britannique ainsi que de très nombreux experts et médecins dans le monde.
Face à un flux croissant de témoignages tendant tous à décrire les mêmes symptômes et avec la reconnaissance récente par les tribunaux portugais d’effets sur la santé des chevaux, il n’est plus envisageable de continuer à occulter ce problème dans notre pays.

Aussi, l’Association Paysage et Nature de la Campagne Vosgienne a décidé de déposer un recours concernant le projet éolien de la centrale éolienne des Hauts Chemins développé par le promoteur NEOEN à ESLEY (88260) en soulignant l’impasse faite sur l’étude des effets des infrasons sur la santé.
Son Président, Antoine CHONION, donnera une conférence de presse le mardi 2 septembre 2014à Esley à 14h30 (rendez-vous devant la mairie).
Le Collectif Vosges Horizon Durable apporte son soutien à l’Association Paysage et Nature de la Campagne Vosgienne dans cette démarche novatrice, aucune étude sérieuse n’ayant été effectuée en France sur cette problématique de santé publique.

Le Collectif Vosges Horizon Durable
Association Rabodeau Environnement.
Docteur Claude BROCARD
rabodeau.env@free.fr
www.rabodeau-environnement.fr
14, place Thumann – 88210 – Senones.