Étude : mise en cause de la salubrité des éoliennes.

Il existe un lien entre les infrasons émis par les éoliennes et les plaintes de «sensations insupportables» éprouvées par les riverains

Dans une étude innovatrice menée au parc éolien de Pacific Hydro à Cape Bridgewater, dans l’Etat de Victoria, l’éminent ingénieur en acoustique australien Steven Cooper a mis en évidence un patron unique d’infrasons, qu’il avait baptisé «Signature acoustique de l’éolienne» dans une étude précédente, et sa corrélation (par une «ligne de tendance») avec l’apparition et la gravité de symptômes chez les riverains qui s’étaient plaints de «sensations» souvent insupportables. Il s’agit notamment de troubles du sommeil, de maux de tête, de tachycardie, de pressions dans la tête, les oreilles ou la poitrine, etc., tels que décrits par les résidents (symptômes généralement connus sous le nom de Syndrome Eolien (SE), ou encore sous l’euphémisme «nuisances sonores» – ndlr). (1)

La suite de l’article sur https://conseilmondialpourlanature.wordpress.com/2015/01/28/eolien-raison-donnee-aux-victimes/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *