Mobilisation contre le projet éolien Le Born – Pelouse / Lozère

Nous sommes informés régulièrement des inaugurations, des propos sur des choses de peu d’intérêt de nos élus de Lozère, mais sur un projet qui risque de mettre en cause l’identité de la Margeride, du Plateau du Roi, du lac de Charpal, du pays d’Art et d’Histoire de Mende, alors c’est le silence radio. Normal le bon peuple doit rester dans l’ignorance, pour permettre à nos élus de garder la main, et de profiter de leur rente de situation.

Sur les hauteurs de le Born, le pays du peintre Gallière, le projet industriel éolien soutenu par notre sénateur “défenseur de la Lozère à Paris” avance, il doit faire l’objet d’une enquête publique entre le 28 novembre et le 30 décembre 2014. Nous vous mettons en lien l’arrêté du préfet précisant les conditions de cette enquête.

Un projet très contestable, qui remet en cause l’identité du plateau du Roi, que nous avons déja signalé il y a 2 ans. mais les intérêts financiers de certains promoteurs sont trop confortables pour abandonner, surtout quand des élus ruraux peu informés sont facilement influençables, ce qui ne devrait pas être le cas de notre sénateur. Quand on est à ce poste de responsabilité politique on se doit de d’informer et de réfléchir avant de pousser des coups de gueule contre les associations et les habitants qui s’expriment avec fondements contre l’éolien industriel en Lozère.

La suite sur le site du Collectif Terre de Peyre >>>

1 réflexion sur « Mobilisation contre le projet éolien Le Born – Pelouse / Lozère »

  1. Je ne comprend pas votre critique concernant ce projet de développement durable, d’utiliser cette énergie renouvelable et non polluante qui participe à la lutte contre le changement climatique.
    Pour ma part je trouve que l’endroit est bien choisi, un lieu désertique, très ventilé éloigné de toutes habitations ( pas de nuisance sonore pour les riverains).
    De plus ce projet est prévu dans l’espace public, donc les recettes iront aux collectivités pour participer aux financements public (écoles, emploie, entretien des chemins, associations diverses ext..).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *