Commissaire Enquêteur : 1er avis défavorable basé sur le principe de précaution

Bonjour à toutes et à tous,

Pour la première fois une commissaire enquêtrice émet un avis défavorable pour clore son rapport sur l’opportunité d’installer des éoliennes à Scaër en Bretagne, allant à l’encontre du Maire et de ses conseillers municipaux qui ont voté pour, et ce malgré l’opposition d’une grande majorité de ses administrés.

Les associations locales C.du vent et les Abers ayant alertées les habitants sur les griefs de ce genre de production industrielle d’électricité peinte dans l’air du temps … en verte.
Cette courageuse enquêtrice s’est basée entre autre pour justifier son refus, sur les nuisances auditives que percevront les riverains, mais également sur la diffusion plus large des infrasons en citant dans son rapport l’étude de la biologiste suisse Nicole Lachat.

Elle conclut et c’est une première en la matière, que le principe de précaution se doit d’être appliqué dans ce cas. N’oublions pas que ce fameux principe, est inscrit dans notre Constitution. [highlight type=”light”][icon_link style=”link” color=”green” href=”http://www.allier-citoyen.com/wp-content/uploads/2011/11/avis-commissaire-enqueteur-scaer-14sept2011.pdf” target=”_blank”]En pièce jointe, l’intégralité de son rapport.[/icon_link][/highlight]

Claude Reboul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *